Achat, vente, location de vignes, vignobles, propriétés et domaines viticoles
 
L'actualité du foncier viticole
A lire aussi sur intervignes.com
  • Un sondage pour chiffrer l'arrachage des vignes à 2 500 et 4 000 ?/ha
  • Nouveau cru classé de Sauternes pour la famille Planty
  • La SAFER répondra devant la justice de la vente du grand cru classé à 72 millions ?
  • Cave coopérative propose fermage gratuit de 15 hectares de vignes
  • Changement de fermier pour ce grand cru classé de Barsac
  • Pas de "grand soir du foncier" agricole, mais de "nouveaux outils de portage"
  • Deux désistements pour le futur classement des crus bourgeois du Médoc
  • Les vins AOC mobilisés pour réviser la fiscalité des cessions de vignoble en 2024
  • Un fonds d?investissement lyonnais s?implante dans le vignoble de Bourgogne
  • 12 bouteilles de vin par an la location de 586 m² d'AOC Côte-Rôtie

Vendredi 05 avril 2024

Nouveau cru classé de Sauternes pour la famille Planty


Propriété en déshérence, le château de Malle peut espérer se relancer avec ses nouveaux propriétaires, Luc et Clémence Planty, connaisseurs des grands crus classés de Sauternes pour avoir piloté le château Guiraud encore récemment.

Nouveau cru classé de Sauternes pour la famille Planty

Est-ce le réveil d’une belle endormie qui sonne dans le Sud Gironde ? Grand cru classé en 1855 à Sauternes, le château de Malle ouvre un nouveau chapitre de son histoire avec l’arrivée du couple Luc et Clémence Planty à sa direction (accompagné par Jérôme Planty à sa présidence). Annoncée dans un communiqué ce jeudi 4 avril, leur prise de participation, en association avec d’autres actionnaires, doit aboutir à la réouverture du château, monument historique depuis 80 ans, et à la redynamisation du vignoble, qui est appelé à se convertir à la bio sur ses 38 hectares en AOC Graves et Sauternes. Une transition qui ne fait pas peur à Luc et Clémence Planty, qui ont fait leurs armes au château Guiraud, le premier des premiers grands crus classés en 1855 à s’être converti à la bio (en 2011).

Luc Planty avait quitté l’été 2022 le château Guiraud qu’il dirigeait alors, après la cession fin 2021 des parts de son père Xavier Planty et la reprise du domaine par l’entrepreneur Matthieu Gufflet. Passant à un autre cru classé, Luc Planty affirme dans le communiqué vouloir « vivre et se réjouir » au château de Malle où les défis sont nombreux pour remettre d’aplomb une propriété où les bâtiments et les vignes partent en friche. Reste une propriété à potentiel. « L'impression générale qui se dégage du lieu est singulière. Il vibre d'une manière unique et incarne l'art de vivre à la française. Les intérieurs de la grande demeure offrent un plongeon impressionnant dans un passé varié et démultiplié, variant les styles et les époques. Les visiteurs pourront en profiter de nouveau dans un avenir très proche » promet un communiqué souhaitant ajouter une nouvelle corde à l’arc ?notouristique du rebond de Sauternes.

Avec la renaissance d’un grand cru et de son château, doté de « ses 6 hectares de jardin d’inspiration florentine, ornés de statues ». Des titans ne seront pas de trop pour réveiller cette belle endormie.