Achat, vente, location de vignes, vignobles, propriétés et domaines viticoles
 
L'actualité du foncier viticole
A lire aussi sur intervignes.com
  • Un sondage pour chiffrer l'arrachage des vignes à 2 500 et 4 000 ?/ha
  • Nouveau cru classé de Sauternes pour la famille Planty
  • La SAFER répondra devant la justice de la vente du grand cru classé à 72 millions ?
  • Cave coopérative propose fermage gratuit de 15 hectares de vignes
  • Changement de fermier pour ce grand cru classé de Barsac
  • Pas de "grand soir du foncier" agricole, mais de "nouveaux outils de portage"
  • Deux désistements pour le futur classement des crus bourgeois du Médoc
  • Les vins AOC mobilisés pour réviser la fiscalité des cessions de vignoble en 2024
  • Un fonds d?investissement lyonnais s?implante dans le vignoble de Bourgogne
  • 12 bouteilles de vin par an la location de 586 m² d'AOC Côte-Rôtie

Jeudi 19 janvier 2023

+ 1,6 % des ventes de champagne en 2022


Avec des ventes en légère hausse en 2022, le Comité Champagne annonce un optimisme prudent pour 2023. La part des ventes en France continue de baisser, passant de 57 % des expéditions globales à 45 % en dix ans.

+ 1,6 % des ventes de champagne en 2022

Le Comité Champagne a annoncé hier le détail des ventes réalisées en 2022. 326 millions de cols ont été vendus, soit une hausse de 1,6 % par rapport à l’année 2021.

Ce très bon résultat, salué par les deux co-présidents du Comité Champagne Maxime Toubart (syndicat général des vignerons) et David Chatillon (union des maisons de champagne), est légèrement inférieur au chiffre de 330 millions de bouteilles qui circulait en Champagne en fin d’année. Le mois de décembre 2022 a en effet été moins dynamique que prévu, avec une baisse des ventes de 14,1 % par rapport à décembre 2021.

Le manque de disponibilité en bouteilles, principalement chez les négociants, est avancé pour expliquer cette baisse. Les premières conséquences de l’inflation et la prudence des acheteurs français serait peut-être un autre élément de réponse.

57% des débouchés à l’export

Sur l’année 2022, le marché français est en léger repli de -1.7 % sur les ventes annuelles, avec un volume total de 138.4 millions de bouteilles.

La croissance vient de l’export, qui progresse de 4.3 % avec 187.5 millions de cols. L’export, qui représentait 45 % des ventes il y a dix ans, s’octroie désormais 57 % des débouchés de la filière.

Moins présents à l’export, les vignerons ont vu leurs ventes stagner en 2022 (+ 0,1%), celles des maisons progressant de 1,3 % et celles des coopératives de 7,7 %.