Achat, vente, location de vignes, vignobles, propriétés et domaines viticoles
 
L'actualité du foncier viticole
A lire aussi sur intervignes.com
  • Changement de fermier pour ce grand cru classé de Barsac
  • Pas de "grand soir du foncier" agricole, mais de "nouveaux outils de portage"
  • Deux désistements pour le futur classement des crus bourgeois du Médoc
  • Les vins AOC mobilisés pour réviser la fiscalité des cessions de vignoble en 2024
  • Un fonds d?investissement lyonnais s?implante dans le vignoble de Bourgogne
  • 12 bouteilles de vin par an la location de 586 m² d'AOC Côte-Rôtie
  • La SAFER n?évitera pas le procès de sa vente contestée d?un grand cru classé à 75 millions ?
  • Les Grands Chais de France deviennent aussi les Grands Chais d?Allemagne
  • Bollinger élargit ses vins de Bourgogne avec le château d?Etroyes
  • Le casse-tête des seuils d?accaparement/agrandissement des terres viticoles

Mercredi 19 octobre 2022

Penfolds double son vignoble médocain avec le château Lanessan


Les domaines Bouteiller cèdent leur propriété de 85 hectares de vignes médocaines au groupe australien Treasury Wine Estates, qui consolide ses actifs dans le vignoble bordelais pour sa marque phare.

Penfolds double son vignoble médocain avec le château Lanessan

Asseyant son assise dans le Médoc, le groupe australien Treasury Wine Estates (TWE) annonce la prise de participation majoritaire dans le capital du château Lanessan (350 hectares de propriété, dont 85 ha de vignobles). Propriétaire depuis neuf générations du domaine, soit 250 ans, la famille Bouteiller restera actionnaire minoritaire.

Annoncées cet été, les négociations viennent d’aboutir cette fin octobre, consolidant la présence du groupe australien dans le Médoc, après une première acquisition en 2019 (avec le château Cambon la Pelouse, cru bourgeois du Médoc) et le lancement de premières cuvées médocaines sous la marque Penfolds (avec un cru bourgeois, mais aussi un assemblage de vins australiens et bordelais, en partenariat avec les vignobles Dourthe). De quoi dynamiser la marque, mise en difficulté sur son premier marché, la Chine, depuis la mise en place de tarifs douaniers prohibitfs sur les vins australiens. « Cette prise de participation est la dernière étape du renforcement du portefeuille multirégional de vins de luxe de Penfolds, doublant la capacité de production existante de Penfolds en France » ajoute un communiqué, rappelant que la marque Penfolds se diversifie avec des approvisionnements en Californie et Champagne (en partenariat avec la famille Thiénot). Les marques château Lanessan, Calèches de Lanessan et château Sainte Gemme seront toujours exploitées précise TWE.

Investissements dans l’?notourisme

« Les traditions viticoles de la région [de Bordeaux] complètent la qualité et l'innovation qui font la réputation de Penfolds, et nous avons des projets ambitieux d’investissements dans la propriété historique pour y accueillir les amateurs de vin et leur faire découvrir les traditions viticoles uniques de la région » indique dans un communiqué Tom King, le directeur général de Penfolds