Achat, vente, location de vignes, vignobles, propriétés et domaines viticoles
 
L'actualité du foncier viticole
A lire aussi sur intervignes.com
  • Changement de fermier pour ce grand cru classé de Barsac
  • Pas de "grand soir du foncier" agricole, mais de "nouveaux outils de portage"
  • Deux désistements pour le futur classement des crus bourgeois du Médoc
  • Les vins AOC mobilisés pour réviser la fiscalité des cessions de vignoble en 2024
  • Un fonds d?investissement lyonnais s?implante dans le vignoble de Bourgogne
  • 12 bouteilles de vin par an la location de 586 m² d'AOC Côte-Rôtie
  • La SAFER n?évitera pas le procès de sa vente contestée d?un grand cru classé à 75 millions ?
  • Les Grands Chais de France deviennent aussi les Grands Chais d?Allemagne
  • Bollinger élargit ses vins de Bourgogne avec le château d?Etroyes
  • Le casse-tête des seuils d?accaparement/agrandissement des terres viticoles

Jeudi 08 septembre 2022

Gérard Bertrand prend fait et Cause pour les vins de Cahors


Le négociant languedocien réalise son premier investissement dans le Sud-Ouest, avec un vignoble à l?ouest de l?appellation lotoise qu'il lance dans la conversion vers la biodynamie.

Gérard Bertrand prend fait et Cause pour les vins de Cahors

S’il s’aventure dans le Sud-Ouest, le négociant languedocien et ancien international de rugby Gérard Bertrand reste en Occitanie, et en Ovalie. Sur la commune de Soturac (Lot), Serge et Martine Costes viennent de céder leur domaine de Cause (25 hectares de malbec en appellation Cahors) à Gérard Bertrand, le président du groupe de vins éponyme basé au château de l’Hospitalet à Narbonne (Aude).

Pour les vendanges 2022, l’important négociant languedocien réalise son premier investissement dans le Sud-Ouest. Très actif dans les indications géographiques languedociennes (IGP Pays d’Oc, AOP Corbière, la Clape, Minervois, Limoux, Rivesaltes…), Gérard Bertrand va ajouter à son portefeuille l’AOP Cahors et l’IGP Côtes du Lot (en rouge, rosé et blanc grâce à du viognier).

Ambition

« L’ambition de Gérard Bertrand est de produire un Cahors de grande expression et de s’inscrire dans la continuité des grandes signatures de l’appellation » précise un communiqué, soulignant le potentiel qualitatif d'un terroir de sols calcaires et sidérolithiques. Certifié bio depuis ce millésime 2022, le domaine de Cause va amorcer sa transition en biodynamie, pour être certifié comme tous les autres domaines de Gérard Bertrand (clos d’Ora, clos du Temple, domaine de Cigalus, château l’Hospitalet…).