Achat, vente, location de vignes, vignobles, propriétés et domaines viticoles
 
L'actualité du foncier viticole
A lire aussi sur intervignes.com
  • Unicoop vend une marque et un cru bourgeois
  • Les alternatives naturelles ont le vent en poupe
  • Les Grands Chais de France mettent un pied de plus en Bourgogne

Mercredi 27 novembre 2019

Répondre au nouvel enjeu de l’agro-écologie


Devant l’évolution des besoins des exploitants viticoles, de nombreuses entreprises innovent pour favoriser le potentiel des plantes et mieux utiliser les ressources du sol, dans une logique argro-écologique. Zoom sur trois d’entre elles.

Répondre au nouvel enjeu de l’agro-écologie

Dans un contexte où les attentes sociétales sur la durabilité des systèmes agricoles sont de plus en plus fortes, les produits de stimulation suscitent un intérêt grandissant auprès des acteurs du monde agricole. « La stimulation des défenses naturelles des plantes est une option pour aller vers la réduction de l’utilisation de produits phytopharmaceutiques conventionnels. Les biostimulants peuvent quant à eux être un moyen pour limiter les apports en engrais minéraux », explique Walid Saadé, président de l’entreprise Compo Expert, acteur sur ce marché depuis les années 2000.
Ces dernières années sont ainsi apparus divers produits et substances qui visent à améliorer le fonctionnement du sol, de la plante ou les interactions sol-plante à travers la stimulation de processus biologiques.

 

Le trio de biostimulants de Compo Export

C’est le cas notamment chez Compo Expert qui lance, à l’occasion du SITEVI, un trio de biostimulants : le Basfoliar Rhizo Bio, le Basfoliar Avant Natur et le Basfoliar Plantae Bio. « Ces produits ont tous les trois un positionnement différent, spécifique à une phase critique de la culture de la vigne. Le premier est un complexe d’oligo-éléments conçu pour dynamiser et renforcer le système racinaire au démarrage de la vigne, c’est-à-dire en sortie d’hiver ou lors d’un travail du sol trop intense. Le deuxième produit, va intervenir un peu plus tard pour aider la  floraison et sécuriser la nouaison. C’est un produit qui contient 10,3% d’acides aminés libres d’origine végétale, dont 50% d’acides glutaminiques, un acide aminé essentiel pour la plante qui influe notamment sur la réduction de la coulure. Le dernier produit est une formule qui associe des acides aminés, des extraits d’algues, de la glycine bétaïne et des vitamines. Elle va intervenir sur la deuxième partie du cycle de production de la vigne en limitant notamment le stress climatique et le stress hydrique et en améliorant la qualité des raisins (coloration, odeur, goût) ».
Ces trois produits s’appuient sur des mécanismes naturels s’inspirant du fonctionnement des écosystèmes et sont tous homologués AB et certifiés AMM.

 

La gamme alternative Invelop White Protect

L’entreprise Compo Expert complète sa gamme avec une alternative, baptisée Invelop Wite Protect. « Invelop White Protect est une barrière physique minérale 100% naturelle. C'est un produit à base de talc E553b, qui permet notamment de lutter contre les dégâts induits par les coups de soleil en arboriculture et viticulture. Il permet de réduire la température à la surface des fruits et les dégâts causés par échaudage ».

 

Un nouveau biostimulant chez Angibeaud

L’entreprise Angibeaud, spécialisée dans les fertilisants, lance quant à elle un biostimulant totalement innovant, le Pepton 85/16. « Le biostimulant Pepton 85/16 est complément nutritionnel totalement inédit, obtenu par hydrolyse enzymatique d’origine animal. Il est composé à 85% d’acides aminés et 16% d’acides aminés libres. C’est le biostimulants le plus concentré, actuellement sur le marché. La totalité des acides aminés sont de type L-lévogyre, la seule forme assimilable par les plantes », souligne Pierrick Provoost, ingénieur marketing et développement chez Angibeaud.
Grâce à sa haute teneur en acides aminés et en fer, le produit montre une efficacité à différents niveaux du cycle cultural. « Pepton 85/16 favorise notamment le développement racinaire et végétatif. Il active la floraison, la nouaison et le développement des fruits. Il augmente également la résistance au stress abiotique, optimise l’absorption des nutriments du sol et améliore la qualité de la récolte. C’est un produit au spectre particulièrement large, dont l’effet peut s’apparenter à celui des hormones végétales naturelles », précise l’ingénieur.

 

Phylgreen Atlas de Tradecorp

L’entreprise Tradecorp, experte en nutrition des plantes, dévoile à l’occasion du SITEVI un nouveau produit destiné à l’Agriculture Biologique en France : Phylgreen Atlas. « Il s’agit d’une solution liquide à base d’extraits d’algues Ascophyllum nodosum, obtenus par extraction à basse température pour préserver la qualité des nutriments et les molécules actives naturellement présentes dans cette variété d’algue », précise Mathieu Bounes, directeur France de Tradecorp.
Le composé est enrichi en Bore, qui prévient les problèmes de fécondation et la coulure en vigne ; en Molybdène qui permet la synthèse des protéines et des acides nucléiques indispensables à la division cellulaire ; en Soufre pour favoriser la synthèse des acides aminés soufrés ; et en Magnésium, élément essentiel au bon fonctionnement de la photosynthèse. « Le biostimulant Phylgreen Atlas permet ainsi d’accompagner tous les cycles de la vigne, de soutenir la floraison et  la nouaison mais également d’améliorer la tolérance aux situations de stress abiotiques » ajoute le directeur.
Autorisé comme intrants en Agriculture Biologique et certifié Ecocert, le produit vient compléter la gamme Phylgreen « déjà reconnu pour son efficacité » conclut Mathieu Bounes.

 
Intervignes est édité par Vitisphere, siège social 1500 avenue de la pompignane - 34000 Montpellier
N° d'inscription CNIL 738619. Copyright © 2019 intervignes.com Tous droits réservés