Achat, vente, location de vignes, vignobles, propriétés et domaines viticoles
 
L'actualité du foncier viticole
A lire aussi sur intervignes.com
  • Chute des investissements chinois dans le vignoble bordelais
  • Nouvel achat des Grands Chais de France en bio et en terrasses du Larzac
  • Moet Hennessy a-t-il fait une affaire ?
  • Terra Hominis, main dans la main avec la Safer Occitanie
  • Ces jeunes qui croient dans le Beaujolais

Vendredi 11 janvier 2019

La banque verte se sépare de deux crus bourgeois


Le Crédit Agricole veut se séparer de deux propriétés médocaines, afin de se concentrer sur un portefeuille réduit à trois châteaux à Bordeaux et en Bourgogne.

La banque verte se sépare de deux crus bourgeois

Avis aux investisseurs, les châteaux La Tour de Mons (cru bourgeois de 58 hectares en appellation Margaux*) et Blaignan (cru bourgeois de 97 ha en AOC Médoc) cherchent nouveaux preneurs. Propriétés depuis 1995 et 2004 du Crédit Agricole, et de sa filiale CA Grands Crus, les deux domaines sont mis en vente par le groupe bancaire qui indique de manière sibylline souhaiter « garder un équilibre entre l’accompagnement de ses clients et l’exploitation en direct de ses propriétés ».

Sans aller jusqu’à annoncer un prix de vente, Christophe Blanchy, le directeur général de Crédit Agricole Capital Investissement et Finance (CACIF), ajoute que « les fonds issus de la vente de ces deux propriétés viticoles seront directement réinvestis en accompagnement minoritaire (capital transmission ou capital développement) de clients du groupe Crédit Agricole ». Le Crédit Agricole est ainsi un actionnaire minoritaire du château Rayne Vigneau (grand cru classé en 1855 de Sauternes).

Premier financeur de la filière

Rappelant être « le premier financeur de la filière [vin] en France », le Crédit Agricole annonce conserver ses autres propriétés : à Bordeaux les châteaux Grand Puy Ducasse (40 ha de cinquième grand cru classé en 1855 de Pauillac) et Meyney (51 ha en AOC Saint-Estèphe), et en Bourgogne le château de Santenay (90 ha en côte Châlonnaise, côte de Beaune et côte de Nuits).

 

* : Comprenant le château Marsac-Seguineau, racheté en 2001.
 

 
Intervignes est édité par Vitisphere, siège social 1500 avenue de la pompignane - 34000 Montpellier
N° d'inscription CNIL 738619. Copyright © 2019 intervignes.com Tous droits réservés