Achat, vente, location de vignes, vignobles, propriétés et domaines viticoles
 
L'actualité du foncier viticole
A lire aussi sur intervignes.com

Jeudi 10 mai 2018

L'appellation Viré-Clessé mention "Levrouté" enfin officialisée


Les quelques producteurs concernés de Viré-Clessé (Saône-et-Loire) ont dorénavant l'autorisation officielle de l'Inao de produire du Viré-Clessé mention Levrouté, un vin moelleux issu de vendanges tardives.

L

L'arrêté du 26 avril 2018, qui modifie le cahier des charges de l'AOC Viré-Clessé, est paru au journal officiel du 3 mai 2018. Il vient officialiser l'autorisation, pour les producteurs de l'appellation, de produire du « Viré-Clessé Levrouté ».

Ces vins moelleux issus de vendanges tardives – leur production n'a donc pas lieu tous les ans - sont produits par une poignée de vignerons, de façon historique dans l'appellation. Mais ils n'avaient jusqu'à présent pas fait l'objet d'une reconnaissance officielle auprès de l'Inao.

Un élevage long

Les vignerons bénéficiaient d'une dérogation, qui avait pris fin. En termes de surfaces, toute l'appellation Viré-Clessé peut être potentiellement concernée, soit environ 400 hectares. Le cahier des charges impose notamment une récolte manuelle, des vins dont les teneurs en sucres résiduels sont comprises entre 8 et 18 g/l, et un élevage long.

Les mentions complémentaires « Levrouté » ou « demi-sec », selon les taux de sucres résiduels, seront dorénavant apposées sur les étiquettes de ces vins.

 
Intervignes est édité par Vitisphere, siège social 1500 avenue de la pompignane - 34000 Montpellier
N° d'inscription CNIL 738619. Copyright © 2018 intervignes.com Tous droits réservés