Achat, vente, location de vignes, vignobles, propriétés et domaines viticoles
 
L'actualité du foncier viticole
A lire aussi sur intervignes.com
  • Une liste noire des sites de placements dans le vin

Jeudi 05 octobre 2017

Les châteaux de Beauregard et des Noyers vendus à une famille chinoise


Implanté industriellement dans la Loire, un investisseur asiatique a racheté deux propriétés du Saumurois pour alimenter sa chaîne de cavistes en Chine.

Les châteaux de Beauregard et des Noyers vendus à une famille chinoise

Homme d’affaires chinois, Yue Xu vient de racheter les châteaux de Beauregard (24 hectares en appellation Saumur) et des Noyers (19 ha de vigne en AOC Anjou Village et Coteaux du Layon). Possédant le groupe d’injection plastique Yusei Holding (basé à Hong-Kong), Yue Xu a logiquement souhaité investir dans le vignoble d’Anjou, ayant établi sa filiale européenne Yusei Mold à Miré (à 40 km au nord d’Angers). « Son cahier des charges était très précis et sérieux, ce qui n’est pas le cas de tous les dossiers chinois que l’on reçoit. Avec sa famille, il souhaitait se diversifier dans le vignoble pour approvisionner sa chaîne de Liquor Stores en Chine » explique Marine Boudignon, la gérante de l’agence foncière Ampelio, ayant vendu le château des Noyers.

Le château de Beauregard appartenait depuis cinq ans au vigneron Bernard Cambier, tandis que le château des Noyers était depuis une trentaine d’années la propriété du retraité Jean-Paul Besnard. S’inscrivant dans un projet à long terme, ces rachats devraient s’accompagner de développements notables. Le château des Noyers pourrait ainsi prévoir de planter ses 30 ha actuellement en jachère et mettre à profit sa bâtisse du XVIIème siècle pour la réception (le domaine abritait précédemment une chambre d’hôtes).

Attractivité angevine

Cet investissement chinois dans le vignoble de Saumur est une première souligne Marine Boudignon, dont l’agence a déjà cédé, en Touraine, le domaine des Souterrains à des investisseurs chinois en 2011. « Le vignoble angevin est attractif pour les investisseurs, qui sont intéressés par sa proximité de Paris et son climat frais, dans le cadre du réchauffement climatique » conclut-elle.
 

 
Intervignes est édité par Vitisphere, siège social 1500 avenue de la pompignane - 34000 Montpellier
N° d'inscription CNIL 738619. Copyright © 2018 intervignes.com Tous droits réservés